dimanche 29 novembre 2015

La Sélection Tome 4, L'Héritière de Kiera Cass


La Sélection
Livre IV-L'Héritière
Kiera Cass
Édition Robert Laffont
Collection R
Note:5/5
Coup de Coeur


Résumé: 35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence !

Une nouvelle sélection commence.
Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. 
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l'arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l'accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d'État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l'avenir d'Illeá...


Mon avis: Moi qui avait peur de lire ce quatrième tome, peur d'être déçue, de ne pas aimer, de ne trouver aucun intérêt à cette suite...je me suis tellement trompée. Je suis tombée amoureuse de ce livre. Je n'ai pas pu m'arrêter avant de l'avoir terminé. J'ai trouvé ce quatrième tome merveilleux, envoûtant, féerique et en même temps beaucoup plus politique que les précédents et j'ai a-do-ré ça! Je me demande vraiment comment j'ai pu attendre aussi longtemps avant de le lire mais maintenant je me demande surtout comment je vais faire pour attendre le cinquième et dernier tome !! 

L'histoire de ce quatrième tome est passionnante, nous passons de l'autre côté du miroir. Cette fois-ci nous ne suivons pas une sélectionnée mais Eadlyn, la princesse, futur reine d'Illéa et fille aînée de America et Maxon. Pour apaiser le peuple le roi et la reine décide d'organiser une nouvelle sélection. Le quotidien de Eadlyn est bouleversé par l'arrivée de ses 35 prétendants mais surtout parce qu'elle ne souhaitait pas participer à cette mascarade ni se marier. Et pourtant, l'arrivée des sélectionnés, la folie médiatique vont lui ouvrir les yeux et la faire changer. J'ai eu un véritable coup de cœur pour cette histoire, le côté paillette, princesse mais aussi le côté politique, le travail de reine, d'héritière du trône. C'était passionnant, amusant, émouvant et terriblement addictif. J'ai été envoûtée et passionnée du début à la fin, j'ai été touchée par les relations entre les personnages, familiales et amicales mais également stressée par le rôle écrasant de Eadlyn, amusée aussi par certains sélectionnés que j'ai adoré découvrir. Avec cette histoire, je suis passée de l'amusement à l'angoisse puis à l'inquiétude et ainsi de suite, je suis passée par une palette d'émotion parfois contradictoire mais qui m'ont transportée. Et je suis ravie que Kiera Cass ait décidé de nous offrir encore un peu plus de La Sélection. 

Mais L'Héritière ce n'est pas seulement une très belle histoire c'est également des personnages géniaux. Tout d'abord, j'ai été heureuse de retrouver Maxon et America même si je l'avoue ça m'a fait un peu bizarre de ne pas avoir le point de vue de Ame mais je mourrais d'envie de savoir ce qu'ils étaient devenus, si ils s'aimaient toujours après tout ce temps etc et j'ai été conquise par le peu que l'on apprend. Mais parlons un peu de Eadlyn, le personnage principal de ce tome, Eadlyn, elle m'a totalement conquise, ça faisait bien longtemps que j'avais autant apprécié un personnage de roman. Je l'ai trouvé forte, courageuse et en même temps fragile et émouvante, j'ai adoré sa personnalité, son fort caractère, sa peur de se montrer aux autres. Je l'ai trouvé vraie, attachante, attendrissante et parfois un peu agaçante mais sans que ça me dérange. Je ne sais pas ce que je peux dire d'autre à part que j'aime ce personnage tout simplement. J'ai apprécié ses frères également, ils sont très différents, protecteurs et adorables. Mais passons aux sélectionnés, évidemment nous n'allons pas nous attarder sur les 35, de toute façon même Kiera Cass ne le fait pas. Commençons par Kile, fils de Marlee, il est génial et il fait partie de ceux que j'ai adoré découvrir, c'est un garçon passionné et intelligent.  Henry, ce prétendant et juste adorable. Hale, je ne sais pas trop quoi penser de lui, on a eu quelques passages avec lui et il semble être un garçon bien. Ean, mystérieux celui-là, je ne sais pas quoi penser mais j'espère que sa relation avec Eadlyn va évoluer ! Il y en a évidemment bien d'autre et je ne sais pas comment Eadlyn va faire pour ce décider, pour qui son cœur va battre le plus fort, je n'aimerais vraiment pas être à sa place ni à celle de Kiera Cass d'ailleurs qui va devoir faire ce choix très délicat. 
Enfin bref, il faut que je m'arrête de parler des personnages, j'en ai déjà sûrement trop dit, j'ajouterai juste qu'ils m'ont semblé réels et ne m'ont pas laissée insensible. Je pense que ce sera également le cas pour vous.

Je ne vais pas m'attarder sur la plume et le style de l'auteur, nous en sommes maintenant au quatrième tome et je ne vais pas me répéter à chaque fois ! J'adore la plume de Kiera Cass, elle est magique et envoûtante, tout autant que ses personnages et son histoire. C'est un style certes assez simple mais fluide et beau. Kiera Cass nous fait ressentir tout un tas d'émotions et on passe un agréable moment en compagnie de son roman.

L'Héritière est un véritable coup de cœur, et je le conseille fortement à tout ceux qui ne l'ont pas encore lu.


Une Jeune Anonyme Névrosée



mercredi 25 novembre 2015

Les Cartographes, Livre 1-La sentence de verre de S.E Grove


Les Cartographes
Livre 1-La sentence de verre
S.E Grove
Éditions Nathan
Sortie le 8 Octobre 2015
Note: 4/5
Lecture Très Agréable



Résumé: Dans ce monde bouleversé, les Etats-Unis sont au XIXe siècle, le Groenland est plongé dans la Préhistoire, l'Afrique du Nord est revenue au temps des Pharaons… Quelle est la carte qui permettra de réunifier le monde en une seule et même époque ? Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Depuis huit ans, lorsque ses parents explorateurs ont disparu en mission, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais voilà qu'il est brutalement kidnappé… La jeune fille s'élance alors sur ses traces. Elle n'a qu'une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d'un message, que Shadrack est parvenu à lui laisser. Avec son nouvel ami Théo, elle va traverser terres, mers… et se confronter à des mondes complètement différents.


Mon avis: Alors tout d'abord, avant de commencer cette chronique, je tiens à m'excuser. J'ai commencé ce roman il y a un moment et je ne sais pas, avec tout ce qui s'est passé dernièrement et mes problèmes personnels, j'ai mit énormément de temps à le lire et surtout à le terminer alors que c'est pourtant une très bonne lecture ! 

Enfin bon, la voilà enfin ! Les Cartographes, lorsque j'ai lu le résumé pour la première fois, j'ai été énormément emballée. Quelle originalité, quelle nouveauté, quelle intrigue ! Je n'avais qu'une envie me plonger dedans, le dévorer. Et bon comme vous le savez maintenant, j'ai eu beaucoup de mal avec ma lecture mais ça n'avait rien à voir avec l'histoire, les personnages ou le style de l'auteur car le tout m'a plu et je n'ai pas été déçue, ou tout du moins, après avoir passé la première partie je ne l'ai pas été. En effet, la première partie du livre m'a semblée traîner en longueur, j'avais l'impression que l'histoire avait du mal à vraiment commencer. L'auteur a posé son décor, nous a présenté son monde, ses personnages, son intrigue et nous a expliqué pas mal de choses. Il va sans dire que c'était nécessaire pour la compréhension de l'histoire et ça permet au lecteur d'apprendre à bien connaître les personnages avant qu'ils ne partent pour une grandiose aventure. Et quelle aventure ! Comme le laissait présager le résumé, Les Cartographes-La sentence de verre c'est de l'originalité, de l'action, de la beauté et du plaisir. J'ai adoré le monde qu'a crée S.E Grove, ce mélange d'époques, de siècles, la magie et le côté fantastique qu'elle a ajouté et instauré dans certaines partie du monde. On traverse les mondes, les époques et on plonge dans des univers totalement différents à chaque page tournée (ou presque), tantôt on est au XIXème, puis avec des pirates, puis on côtoie des êtres extraordinaires. J'ai adoré suivre les pas de Sophie et de ses camarades de routes parties à la recherche de Shadrack dans un monde dangereux et merveilleux. 

Les personnages de ce roman sont originaux, amusants, intelligents, attachants et leur âge dans leur manière d'être et d'agir est plutôt bien respecté, chose assez rares malheureusement dans les romans de ce type. Ils sont forcément plus matures mais l'auteure à su garder une âme jeune pour Sophie. Sophie, je l'ai beaucoup appréciée, elle est courageuse et en même temps on sent ses peurs et ses inquiétudes. Théo, j'aimerai le découvrir plus, c'est un personnage mystérieux mais qui m'a beaucoup plu. Shadrack, j'ai aimé avoir son point de vue, j'avais peur que ce personnage soit laissé un peu de côté à cause de sa disparition mais S.E Grove nous a permis de le suivre et de le connaître mieux. Les pirates sont amusants et en même temps d'une grande aide pour Sophie et Théo, sans eux, je pense que le récit aurait pu être parfois un peu ennuyeux, ils ne prennent évidemment pas toute la place mais ils ajoutent de la gaieté à l'histoire. L''auteure a travaillé ses personnages et je suis sûre qu'ils vous toucheront et vous plairont. 

S.E Grove a un style détaillé et très agréable à lire. Ma lecture a été fluide, passionnante, quoique parfois un peu lente pour certains passages au début. L'auteure a tenu à planter son décor et nous donne beaucoup d'informations et d'explications, peut-être un peu trop pour accrocher un lecteur de moins de 15 ans. Il y a beaucoup de descriptions dans ce récit et l'auteure a su les rendre très belles et visuelles. Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer les lieux. 
J'ai passé un agréable moment en compagnie de la plume de S.E Grove et j'ai hâte de me plonger dans le Livre 2...je me pose pas mal de questions sur la tournure que va prendre l'histoire. Si Sophia, Shadrack ou encore Théo auront les réponses aux questions qu'ils se posent. Quel va être leur avenir etc etc... On peut dire que c'est un roman qui ne nous laisse pas indifférent. 

Les Cartographes fait, pour moi, partie des très bons romans jeunesses. Je le conseille fortement car je suis sûre qu'ils vous plaira. Ne vous arrêtez pas à la première partie un peu longue, la suite est pleine de rebondissements, de surprises, d'actions et de faits incroyables ! S.E Grove a une très belle imagination et a entreprit un travail impressionnant, son histoire est intéressante, passionnante, émouvante et vous enchantera. 


Une Jeune Anonyme Névrosée


Je remercie les Éditions Nathan pour cet envoi.


mardi 17 novembre 2015

Exposition Harry Potter-La cité du cinéma



Fin Août je me suis rendue à La cité du cinéma pour l'exposition Harry Potter. 


Je sais mon article arrive un peu tard, l'exposition est terminée depuis trois mois mais aujourd'hui je me suis replongée dans mes photos et je pense que nous avons tous besoin d'un peu de magie en ce moment! Et quoi de mieux que Harry Potter pour la magie! 



Alors je ne vais pas vous raconter mon voyage ni toutes les péripéties qui nous sont arrivées à moi et mes proches mais je vais vous dire ce que j'ai pensé de cette exposition.




Il y a eu beaucoup d'avis sur la toile, certains disaient que c'était magnifique, d'autres que c'était bien trop cher et décevant. Personnellement j'ai été conquise, alors oui le prix était légèrement excessif, non il n'y avait pas beaucoup d'interaction ou de jeu mais c'était une exposition des décors (la maison de Hagrid, les dortoirs), des objets des films (baguettes, vêtements, balais, retourneur de temps, chaudron, livres...) etc, il ne faut pas l'oublier!

Une exposition au allure de musée donc mais quel magnifique musée!! Voyez vous, je suis une personne très angoissée, j'ai déjà eu l'occasion d'en parler avec 
certains d'entre vous et donc aller à une exposition telle que celle-ci a été un grand défi pour moi, je déteste la foule donc imaginez, vous vous retrouvez dans un bâtiment fermé avec 250 personnes qui affluaient toutes les heures! Ça a été dur, très dur mais en fin de compte j'ai oublié mon mal être, j'ai eu l'impression d'être dans un rêve. 


Pouvoir voir tous ces décors, vêtements, objets, baguettes, valises... c'était tout simplement magique!!! Passer la porte de la grande salle en s'imaginant y être, croiser le chemin de Dobby !! J'en avais plein les yeux et avec mes proches, nous n'avons pas regretté le prix ni le chemin ou le monde, on était tout simplement émerveillés, comme des enfants le jour de Noël. 



Cette exposition était sans conteste fait pour les grands fan de Harry Potter, que ce soit des livres ou des films et malgré les angoisses que j'ai ressenti avant et sur place, je ne regrette pas d'y être allé, je peux même dire que je suis heureuse et fière d'avoir pu voir un petit bout de ce monde magique que J.K Rowling nous a créé et qui a bercé mon enfance et mon adolescence. 




Si je devais mettre une note sur 5, je donnerais à cette exposition un bon 4/5! C'était merveilleux et magique mais je pense que la véritable visite qui se trouve en Angleterre doit véritablement donner des frissons, j'irai un jour, j'irai!!!  


Une Jeune Anonyme Névrosée