vendredi 22 mai 2015

La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald



La bibliothèque des cœurs cabossés
Katarina Bivald
Edition Denoël
Note : 3,95/5
Lecture Très Agréable




Résumé : Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. 
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…




Mon avis : La bibliothèque des cœurs cabossés ne fait pas partie de mes lectures habituelles mais au bout du compte, j'ai vraiment apprécié ce roman très rafraîchissant. Et puis c'est un livre qui parle de livres donc comment faire pour ne pas l'aimer ?  

Comme le dit le résumé, l'histoire commence quand deux femmes, Sara, fan de lecture et Amy, une femme âgée et cultivée s'envoient des lettres. Un beau jour, Amy invite Sara à venir dans sa petit ville des Etats Unis, Broken Wheel dans l'Iowa. Quand Sara arrive sur place, elle apprend que son amie est morte. La voilà donc seule et perdue dans une ville typiquement américaine. Une ville où elle va se découvrir, mûrir, et se faire de vrais amis. 
Pour rendre service car dans les petites villes un peu loufoque telle que Broken Wheel, les habitants se rendent services plus qu'ils ne développent un véritable contexte économique, Sara décide d'ouvrir une petite librairie avec les livres d'Amy et c'est là que tout va vraiment changer, pour la ville comme pour Sara et ses habitants. 
J'ai beaucoup aimé cette histoire, pas vraiment originale au bout du compte mais pleine de vie et de fraîcheur. J'ai aimé découvrir cette petite ville de l'Iowa ou tout le monde s'entre-aide. J'ai pris plaisir à suivre chaque personnage et j'ai passé un agréable moment, un moment de plaisir simple dans une lecture simple mais captivante et qui nous fait rêver. J'ai été touchée et totalement séduite par cette histoire. Ça n'a pas été un coup de cœur pour une raison, j'ai trouvé que certains points de l'histoire étaient un peu absurde et s'enchaînaient étrangement mais au bout du compte ça allait bien avec Broken Wheel et ses habitants. 

En parlant des habitants, je crois que j'ai adoré tous les personnages de ce roman, un peu loufoques parfois et très stéréotypés, j'ai eu l'impression de plonger dans une véritable petite ville américaine et j'ai adoré ça. Mais parlons un peu de Sara, la jeune suédoise, mal dans sa peau et qui trouve refuge dans les romans plutôt que de vivre pleinement, je l'ai vraiment apprécié et me suis beaucoup identifiée à elle, je me suis reconnue dans ses phrases, ses actes, sa manière d'être, ce qui m'a permis de vraiment apprécié m'a lecture. Pour ce qui est des autres personnages, comme je le dis un peu plus haut, je les ai tous adorés, que ce soit Caroline, une femme pratiquante et sûre d'elle en apparence, George, ancien alcoolique, serviable et vraiment adorable, Tom, le neveu d'Amy, un homme solitaire et attirant, Andy, Josh et tous les autres. Sara est persuadée, qu'il existe un roman pour chaque personne et je suis parfaitement d'accord avec elle sur ce point. 
Les personnages de ce roman sont donc tous terriblement attachants, ils nous touchent de par leur histoire et leur manière d'être. J'ai été ravie de pouvoir les rencontrer.

La bibliothèque des cœurs cabossés et un livre qui se doit d'être lu, pour différentes raisons. Tout d'abord pour son histoire simple mais efficace qui décrit à la perfection ce que peut ressentir un adorateur de livres. Ensuite pour ses personnages, adorables, un peu loufoques et attachants. Et enfin pour la plume de l'auteure, Katarina Bevald fait d'après moi partie des grands auteurs, avec une histoire des plus simple, elle parvient à nous entraîner dans son monde et a nous captiver. Sa plume est fluide et précise et les nombreuses références qu'elle ajoute à son roman nous font sourire, nous intrigue et nous donne envie de découvrir celles que nous ne connaissons pas. 

Pour conclure, La bibliothèque des cœurs cabossés est un roman qui nous fait rêver, sourire et qui nous touche. On s'identifie à ses personnages et on aime leur côté un peu décalé. Je conseille ce roman aux addict livresques mais aussi aux autres car je pense qu'il peut plaire à n'importe qui. Il vous fera passer un agréable moment, quelque soit vos penchants livresque. 


Une Jeune Anonyme Névrosée.