samedi 28 juin 2014

Trois (ou quatre) Amies, Tome 1 de Laurence Shaack & Françoise de Guibert


 
Trois (ou quatre) Amies
Tome 1
Laurence Schaack, Françoise de Guibert
Sortie le 19 Juin 2014
Edition Nathan
Note: 2/5
Lecture Désagréable
 
Résumé : Hier j'ai regardé les photomatons qu'on a faits, nous, les trois meilleures inséparables du monde entier. C'était l'été dernier à Cherbourg, avant de repartir chacune chez nous. On avait l'air de tellement s'éclater comme des baudruches. Sol la lumineuse, Sand qui glisse entre les orteils, comme le sable, et moi Mar, la tortue qui torsade les mots et passe son temps à rêver. Pourtant, depuis quelque temps, sur notre réseau JustFriends, c'est l'ère glaciaire. On ne se comprend plus. Je ne sais même pas si on sera encore amies aux prochaines vacances. Je crois que c'est à cause d'Angela, une fille rencontrée au bistrot Les Parasols ...

 


Mon avis : Trois (ou quatre) Amies était un livre qui me tentait, je trouvais la couverture jolie et le résumé plutôt engageant donc quand l'édition Nathan et l'équipe de Lire en Live me l'a envoyé, j'avais vraiment envie de m'y mettre. Malheureusement, j'ai été un peu déçue et déstabilisée.

Le titre du roman est assez révélateur de l'histoire, en effet, Trois (ou quatre) Amies, c'est l'histoire de Mar, Sol, Sand et un peu moins celle d'Angela. Les trois premières sont les meilleures amies du monde depuis leur plus tendre enfance mais elles ne se voient que pendant les vacances d'été à Cherbourg, elles sont assez amusantes et sous la narration de Marion alias Mar et de leurs conversations nous suivons ce qui leur arrivent, leurs amitiés, leurs amours, leurs déceptions, leurs colères. Je pense que j'aurai vraiment pu appréciée si le style ne m'avait pas dérangé, en effet tout le roman est sous forme soit du journal de Mar, soit de conversations internet par mail ou sur le réseau JustFriends, les abréviations, les conversations parfois un peu fouillis m'ont gêné pendant une grande partie du livre et j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer, j'ai fini par m'y faire mais ça n'a pas été simple ! Donc le livre ne comporte presque aucunes descriptions, seuls les quelques pages du journal de Mar nous permettent d'avoir des paragraphes intéressants et assez long. Tout le reste du livre n'est que messages internet et e-mail. J'ai vraiment trouvé ça perturbant. Surtout que les quatre filles sont jeunes. D'un sens c'est intéressant d'avoir ce point de vue et je respecte les auteures pour cette prise de risque mais ce n'est pas quelque chose qui m'a plu.


Un autre point qui m'a dérangé, c'est le temps qu'il faut pour que ce que nous trouvons dans le résumé arrive, je me suis demandée un instant si il n'y avait pas eu une erreur. La fameuse Angela commence à poser problème après la moitié du roman, je trouve que c'est un peu tard.



Pour ce qui est des personnages, je les ai trouvé un peu stéréotypés mais mignons, Mar, la fille timide, renfermé, la « tortue », Sol la jolie fille du groupe, toujours amoureuse, un peu fofolle, Sand, la rebelle, musicienne et Angela (un personnage pas si présent que ça, surtout dans la première partie du roman) la fille mystérieuse, intelligente, sympathique. Je les ai trouvé amusantes mais sans plus, le système des conversations n'aident pas à les connaître, j'aurai vraiment préféré plus de descriptions que ce soit sur leur physique ou leur caractère. Pour ce qui est de Mar, nous arrivons un peu plus à la connaître vu qu'elle est en quelque sorte la narratrice, cette jeune fille à des problèmes avec les mots, elles se trompent souvent, inverses les mots ou en utilisent d'autres, c'était parfois drôle et parfois étrange et agaçant.

Enfin voilà, en conclusion, Trois (ou quatre) Amies est une lecture un peu déstabilisante, qui ne m'a pas emporté. Les personnages restent très « flous », il est difficile de s'attacher et de les imaginer alors qu'il y a très peu de détails à leur sujet, de plus le style est, pour moi, une véritable prise de risque, ça plaît ou ça ne plaît pas, personnellement j'ai été un peu perturbée et j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer.
Sinon j'espère que le deuxième tome sera un peu différent, peut-être allons-nous avoir un aperçu des vacances des filles (la fin du tome 1 m'a fait espérer sur ce point).Je pense le lire pour voir ce que ça donne mais si le système reste le même, je ne pense pas que je continuerais cette série.



Une Jeune Anonyme Névrosée.



Je remercie l'édition Nathan et l'équiper Lire-en-Live pour cet envoi.

Strom 2.5, Le Démon aux Mille Visages de Emmanuelle et Benoit De Saint Chamas


Strom 2.5
Le démon aux mille visages
Emmanuelle et Benoit De saint Chamas
Edition Nathan
Sortie en septembre 2013

Résumé : La face cachée de Strom !
« Je m'appelle Calixte Beauchamp. Si vous me lisez, c'est que je suis... passé de l'autre côté.
J'ignore qui vous êtes. Peu importe, d'ailleurs. Ce qui est important, c'est que vous lisiez mon manuscrit. Après, seulement, vous comprendrez. Vous comprendrez où vous êtes. Et vous comprendrez la responsabilité énorme, terrible, qui pèse désormais sur vos épaules... À présent, vous faites partie de l'histoire. »
 


Mon avis : Alors, je ne connaissais pas du tout cette série et quand je l'ai reçu je me suis dit pourquoi pas.

Un livre qui parle d'auteur connu, un livre fantastique, un livre avec des manuscrits, ça m'a limite donné l'eau à la bouche mais ensuite, après lecture, je ne peux pas vraiment dire si j'ai aimé ou non ce petit roman. Je pense que si je ne l'avais pas lu en période de vacance, je l'aurai adoré, je vais expliquer pourquoi un peu plus loin.

Alors Le démon aux mille visages, nous raconte l'histoire d'un homme, Calixte Beauchamp qui a décidé de retranscrire par écrit sa vie, sa vie incroyable et pleine de rebondissement. Pendant  ses mémoires Calixte ne va pas seulement raconter son histoire mais également celle d'autres personnes, des personnes qui ont rencontré le démon, par les sept cornes de Belzébuth ! J'ai beaucoup aimé cette expression. Bref Calixte collectionnait des manuscrits non publié de très grand auteur que nous connaissons tel que les frères Grimm, on a donc droit à des petites nouvelles toute au long du livre et ça j'ai beaucoup apprécié. Surtout qu'il faut le dire, c'est vraiment bien écrit. Donc tout ça, le contexte tout m'a plu, mais ce qui m'a posé problème et ça va sembler bizarre, c'est que Calixte est un spécialiste du cerveau, il adore les neurosciences, tout comme moi... Oui je fais des études de neuropsychologie et retrouvé certains termes tel que IRM ou même cerveau m'a totalement déprimé ! Du coup j'ai pensé toute la nuit à mon mémoire de l'année prochaine !
Je ne peux pas dire grand-chose sur les personnages car on en rencontre beaucoup et on ne peut pas s'attacher, à aucun d'eux ni même à Calixte, enfin ce n'est que mon avis.
Donc sinon, à part ces petits détails j'ai trouvé que c'était un très bon petit roman et pourquoi ne pas lire les autres tomes, durant l'année car là, ça m'a angoissé XD, je crois que je suis folle.
C'est un roman et probablement une série qui mérite d'être lu, on a de la science, du fantastique, de jolis contes et des démons, j'aime les démons.
On ne peut pas dire que le livre finisse super bien mais on a le droit a une petite morale, ne jamais accepté un objet venant d'un inconnu et toujours écouter les conseils des autres surtout lorsque ça parle de démon !
 Merci à Lire en Live pour cette découverte!

Une Jeune Anonyme Névrosée.


La Liste de Siobhan Vivian



 
La liste
Siobhan Vivian
Edition Nathan
Sortie le 25/04/2013
Note: 3.5/5
Lecture Agréable


Résumé :
La liste nomme 8 filles chaque année
Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée
Et si votre nom s'y trouvait ?



Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d'année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n'a jamais réussi à empêcher qu'elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer... pour le meilleur ou pour le pire ?
 

Mon avis : J'avais entendu parler de La liste et j'espérais recevoir ce livre donc quand ma factrice me l'a apporté avec deux autres petits bijoux, je l'ai lu en premier. Et je n'ai pas été déçue, je m'attendais à une lecture simple, rafraîchissante et La liste c'est ça, un livre sans prise de tête, il se lit très facilement et on ne voit pas le temps passer ni les chapitres, on a juste l'impression de regarder une sorte de film et de voir la vie des personnages se dérouler sous nos yeux.


Des personnages oui parce que le livre est séparé en plusieurs parties, on se retrouve confronter aux huit jeunes filles dont le nom s'est retrouvé sur la liste, la liste qui nomme les plus belles et les plus moches de chaque année, une tradition un peu malsaine à mon gout mais très attendu tous les ans. Ce livre nous fait prendre conscience que la plupart des personnes même si elles affirment le contraire sont très attachées au regard des autres, on s'inquiète tous du jugement que peuvent avoir nos amis, nos collègues, nos ennemis et même des gens que nous ne connaissons pas, cela permet de nous construire. Et on va d'ailleurs voir évoluer nos huit jeunes filles, totalement différente, une sportive, une rebelle, un souffre-douleur, une reine du bal etc, on va voir leur réactions, leur comportements face à cette liste, les belles comme les moches mais pour lesquelles ça va  vraiment être le plus dur ? Avec ce livre on apprend (même si on s'en doutait un peu) que la popularité et la beauté n'ont  pas que du bon, au contraire !
On est aussi confronté aux réactions des autres, on voit la méchanceté, l'hypocrisie, la pitié, la honte, assez révélateur du genre humain. Siohban Vivian a une belle plume et nous fait un récit très réaliste sur le comportement humain en général.
Le plus étrange avec ce livre c'est qu'on se laisse porter par l'histoire, on lit, on tourne les pages les unes après les autres sans même sans rendre compte, on ne cherche pas à savoir qui a fait la liste ni pourquoi, on suit juste les aventures de nos huit protagonistes, on se met à leur place, on les plains, on les jalouse, on les déteste, on les aime, on en voudrait certaines pour amies, on aimerait les protéger de cette liste infâme ! C'est pour ça que la fin m'a un peu surprise je dois l'avouer mais peut-être que ce livre a juste eu cet effet sur moi, j'étais dans l'histoire en même temps que les personnages, je n'avais pas envie de chercher plus loin, je m'inquiétais du moment présent donc lorsque j'ai tourné la dernière page, je ne m'y attendais pas, je me suis dit euh oui ok mais après ?! Qu'est-ce qui va se passer pour les filles ? Est-ce qu'il y aura une nouvelle liste l'année d'après ?
Les personnages étaient différents et chacune à réussit à nous attendrir à sa façon. L'idée du récit en lui-même est également bien pensée parce qu'au fond même si nous n'avons pas de liste écrit noir sur blanc ne faisons-nous pas tous un jugement subjectif sur autrui ? Ce livre nous fait réfléchir sur les valeurs, le jugement et même sur des problèmes que rencontre les adolescentes alors que leur corps change. Il nous fait prendre conscience de certaines choses et en plus est très simple de lecture, je pense qu'il peut se lire à tout âge et je le conseillerais a beaucoup de gens !
La liste est en conclusion un bon livre à lire n'importe quand pour se changer les idées et passer un bon moment.

Je remercie lire-en-live comme toujours de m'avoir fait découvrir ce livre fort sympathique.

Une Jeune Anonyme Névrosée.


Instinct 3 de Vincent Villeminot


Instinct 3
Vincent Villeminot
Edition Nathan
Note: 2.5/5
Lecture Moyenne

Résumé : Missoula, Etats-Unis. Cinq mois après le tragique dénouement de Lausanne, les enfants de McIntyre se sont réfugiés dans la maison de Tim. Ils sont recherchés par la police et tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, il va falloir revenir en Europe car des faits étranges se produisent dans les Alpes françaises...




Mon avis: J'ai un avis assez mitigé pour ce livre, j'ai aimé mais en même temps je n'ai jamais été très attiré par les métamorphes donc j'ai eu un peu de mal à entré complètement dans l'histoire mais Vincent Villeminot à tout de même réussit à me captiver dans certains chapitres. L'auteur à un style d'écriture absolument génial, Instinct 3 est un livre sombre et il nous fait ressentir, la colère, la rage même, le désespoire... sa description des sentiments et tout simplement parfaite, donc je n'ai pas eu de coup de coeur pour le livre mais j'en ai très certainement eu un pour le style de Vincent Villeminot.

Ce livre raconte l'histoire de Shariff, Tim et Flora, le trio principale qui se retrouve en Amérique dans l'ancienne maison de Tim, celui-ci va essayer de découvrir si il a tué son frère durant la première partie du livre pour pouvoir se reconstruire une vie avec ses deux amis sauf que Shariff ne se remet pas de la mort de son père et va chercher à se venger ce qui va les ramener tous les trois là ou tout à commencer.


Pour les personnages je dois dire que j'ai particulièrement aimé Shariff, il m'a beaucoup touché et ses réparties étaient excellentes, j'attendais ses chapitres avec impatience par contre je n'ai pas vraiment réussit à m'identifier aux autres personnages surtout à celui de Tim car je n'aimais pas certaines de ses expressions telles que bagnole ou piaule et il me donnait l'impression dans la première partie de ne penser qu'à lui mais ça s'arrange au fur et à mesure. Flora de son côté m'a paru un peu absente  au début car Tim était trop présent mais heureusement l'histoire se développe et l'action apparaît dès la deuxième partie et là tout les personnages se font une place.

Dans la troisième partie, les personnages se rapproches les uns des autres et on ressent enfin la relation qui les lie les uns aux autres et j'étais contente de voir les sentiments que Tim et Flora ont l'un pour l'autre, j'ai pu commencer à apprécier Tim qui m'a parut plus sensible et moins égoiste.

Ce qui m'a particulièrement plu dans ce livre c'est que Vincent Villeminot parvient à nous transporter, nous avons l'impression de chasser et de devenir des animaux guider par nos instincts, je n'arrivais pas à décoller mon nez des chapitres de chasses. 

Nous sentons l'adrénaline coulé dans nos veines, on stress en même temps que les personnages, on demande vengeance avec eux et le rythme s'accélèrent d'un coup, on a de plus en plus de suspense et d'action à chaque chapitres.
J'ai aussi apprécié le fait que l'auteur innove, car lorsque l'on lit un livre sur les métamorphes on s'attend très souvent à avoir toujours les mêmes animaux comme les loups, les félins, et les oiseaux mais là j'ai été agréablement surprise d'y trouver un homard, je crois que c'est aussi pour cette raison que j'ai autant apprécié le personnage de Shariff qui même en étant qu'un pauvre homard cherche à se venger seul de ceux qui ont tué sont père.
Le fait que le livre soit séparé en plusieurs parties est une bonne idée car nous pouvons suivre l'histoire d'un peu tous les personnages et avoir tous les points de vue même des « méchants » ce qui est assez rares.


Maintenant ce qui m'a un peu moins plu, je trouve encore une fois que les personnages qui sont jeune se conduisent un peu trop comme des adultes mais je me dis que c'est peut-être à cause de tout ce qu'ils ont vécu, ils ont grandit trop vite et comme je l'ai dis un peu plus haut j'ai trouvé que Tim était trop présent dans la première partie mais ça s'arrange donc ce n'est qu'un petit bémol. 

L'auteur nous a fait une fin explosive et déchirante mais qui m'a légèrement laissé sur ma faim.

En conclusion, je conseille ce livre fort en émotions, original, surtout pour les personnes qui aime le fantastique 
Malgré mon avi mitigé pour ce livre, il m'a tout de même donné envie de lire les premiers tomes.



Encore merci à l'équipe de Lire en live.
Une Jeune Anonyme Névrosée.


Soeurs Sorcières, Livre 2 de Jessica Spotswood


Sœurs Sorcières
Livre 2
Jessica Spotswood
Edition Nathan
Sortie le 10/04/2014
Note: 4.5/5
Lecture Très Agréable
 
 
Résumé : Pour protéger ses sœurs, Cate a dû quitter son fiancé et rejoindre l'ordre des Sœurs. Le cœur déchiré, elle commence une nouvelle vie, entourée de sorcières qui voient en elle l'Elue de la prophétie, la sorcière la plus puissante de tous les temps. Certaines lui demandent même de prendre la tête d'une guerre ouverte contre les Frères. Cate résiste, refusant de recourir à la violence. Mais sa sœur Maura arrive bientôt au couvent et semble, elle, prête à tout pour renverser l'ordre des Frères...

 
 
Mon avis : Quel bonheur de se replonger dans Sœurs Sorcières. Le livre 2 est tout aussi passionnant que le 1. Jessica Spotswood nous entraîne dans son monde, dans son époque, dans son histoire sans difficultée, son style est fluide et plaisant, l'histoire est super et nous fait pénétrer dans un monde de magie, de guerre, de conflits, d'amour et d'amitié.
Dans ce livre 2, on retrouve Cate au couvent avec l'ordre des sœurs, l'ordre des sœurs qui se trouve être une couverture pour les sorcières. Cate va avoir du mal à s'intégrer au couvent, l'ordre des sœurs l'a manipulé et l'a obligé à quitter ses sœurs et son fiancé mais elle va finir par se faire des amies de confiance et même revoir Finn (j'adore Finn, c'est un personnage gentil, attentionné et courageux). Elle va encore devoir faire des choix alors que tout le monde pense qu'elle est la sorcière la plus puissante de tous les temps, prendre la tête d'une guerre ouverte contre les Frères ou bien rester discrète, attendre le bon moment. Cate va résister et prendre la décision d'attendre le bon moment mais c'était sans compté sur Maura, sa petite sœur, insupportable, énervante et limite méchante. Car oui Tess et Maura vont rejoindre Cate alors qu'elle a tout fait dans le tome 1 pour les garder éloigner de l'ordre des Sœurs et Maura est prêt à tout pour attirer l'attention, renverser l'ordre des Frères et diriger l'ordre des Sœurs. Ce deuxième tome est donc un tome de choix, de conflits entre les ordres et entre les sœurs Cahill de la prophétie.
Si je dois donner un bémol à l'histoire qui m'a énormément plu, ce serait que: Cate a raison de résister aux Sorcières qui souhaitent une guerre ouverte contre les Frères mais du coup il ne se passe pas grand-chose, je déteste les Frères et j'aurai aimé les voir souffrir, ils le méritent amplement avec tout ce qu'ils font aux femmes ! Donc l'histoire se déroule lentement, les sorcières cherchent des solutions, elles mettent des espions chez les Frères et elles se torturent l'esprit et pendant ce temps-là l'ordre des Frères prends de plus en plus  de décision à leur encontre, à l'encontre des filles, des femmes, j'aurais peut-être aimé qu'il y est des petites vendettas, un peu plus d'action en gros. L'action en elle-même arrive un peu tard, dans les trois ou quatre derniers chapitres mais au fond cela nous permets de plus nous concentrer sur la magie, la sorcellerie est bien plus présente dans ce second tome, on en apprend plus sur les pouvoirs de chacune, sur la manière dont la magie fonctionne etc.
Pour ce qui est des personnages, on en rencontre beaucoup de nouveaux dans ce livre 2. Certains sont appréciables, d'autres beaucoup moins, les Frères sont toujours aussi horrible et certaines des Sœurs ne sont pas forcément mieux, elles en ont marres et souhaiteraient reprendre le pouvoir.

Cate reste elle-même, attachante, courageuse, attentionnée envers ceux qu'elle aime, indépendante, franche mais elle a dû grandir trop vite et parfois on ressent que le poids qu'elle porte sur les épaules est trop lourd pour elle mais elle ne baisse pas les bras, pour elle, Finn et ses sœurs, Tess et Maura.
Tess est mignonne, intelligente et elle devient aussi indépendante que Cate, Maura de son côté comme je l'ai dit plus haut est insupportable, je n'aime pas du tout ce personnage, je comprends qu'il y ait de la jalousie entre sœurs mais à ce point !!!
Les amis et ennemies que se fait Cate au couvent ont toute leur charme, leurs défauts et leurs qualités, dans l'ensemble je les ai toutes aimé, même Alice, la peste, prétentieuse.
Bon je crois que je vais m'arrêter là, j'adore cette série, mon avis s'en ressent, désolée pour la lecture !! Les personnages sont attachants, terrifiant pour certains, détestables pour d'autres mais ils ont tous une raison d'être dans le roman. Jessica Spotswood m'a conquise et j'ai vraiment hâte d'avoir la suite car la fin de ce tome est tout bonnement horrible et génial ! Enfin voilà, une histoire géniale, des personnages extras, enfin génial quoi !!!

Une Jeune Anonyme Névrosée.

Soeurs Sorcières, Livre I de Jessica Spotswood

Soeurs Sorcières Livre I
Jessica Spotswood
Edition Nathan
Sortie le 6/06/2013
Note: 4/5
Lecture Agréable
 
Résumé: Filles, sœurs et sorcières.
Trois raisons de mourir.
 
Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...



Mon avis : Sœurs sorcières est à mon avis un bon roman, j'étais un peu septique en le recevant, d'ailleurs merci à Lire en Live pour ce cadeau. J'avais déjà lu une série un peu semblable, deux sœurs, sorcières, confrontées à une prophétie qui va mettre leur vie en danger et donc j'avais été très déçue mais pas avec Sœurs Sorcières, j'ai même été plutôt surprise de plonger autant dans l'histoire et de lutter pour en sortir.



Ici l'auteure nous raconte l'histoire de trois sœurs assez proches en âge, Cate, Maura et Tess. Toutes trois sont sorcières et vivent à une époque ou malheureusement c'est très mal vue.

Cate notre narratrice est un personnage que j'ai beaucoup apprécié, elle est franche, indépendante, forte et prête à tout pour protéger ses deux jeunes sœurs de l'ordre des frères qui passe son temps à arrêter des filles soupçonnées de sorcellerie et à rabaisser les femmes, une bandes de misogyne quoi et je les ai détesté !
Cate et ses sœurs se font discrète, elles sont proches, se chamaillent mais tout va bien jusqu'à ce que la prophétie soit dévoilée et que des personnes pas toujours bien intentionnées viennent se mêler de leurs affaires. Cate va alors devoir faire face à ses problèmes de magie, à sa découverte de l'amour, à des choix, des choix qu'elle fait toujours en voulant protéger ses sœurs et je dois dire que j'ai trouvé ça honorable même si j'avais envie qu'elle puisse vivre pour elle, qu'elle puisse se marier avec celui qu'elle aime et qui m'a charmé également. J'avais envie qu'elle puisse avoir une vie normale, qu'elle n'ait pas à se soucier des frères ou des sœurs, qu'elle puisse apprendre à faire de la magie avec ses sœurs mais malheureusement ce n'est pas le cas et le livre aurait été ennuyeux !




Sinon j'ai aimé que l'histoire se déroule à l'aube du XXéme siècle, j'ai aimé découvrir ce monde, la chasse aux sorcières, le rôle des hommes et des femmes à cette époque et je dois dire que je suis bien contente de vivre au XXIéme siècle car même si Cate est très indépendante, si elle souhaite avancer elle n'a pas vraiment le choix, se marier et se soumettre à un homme ou bien entrer dans l'Ordre des Sœurs. Heureusement que nous avons plus de choix !



Donc en conclusion, Sœurs Sorcières est vraiment un bon livre, c'est une petite surprise qui vaut la peine d'être lue. On s'attache à l'époque, à l'histoire, aux personnages, à Cate plus particulièrement et à la magie de ce roman qui nous entraîne ailleurs sans qu'on s'en rende vraiment compte.





Une Jeune Anonyme Névrosée





P.S : Je me demande déjà quand va sortir la suite chez nous !

Les Fausses Bonnes Qestions de Lemony Snicket


 
Les fausses bonnes questions
 Lemony Snicket
Edition Nathan
Sortie le 9/01/2014
Note:2/5
Lecture Moyenne


Résumé: Le jeune Lemony Snicket vient d'être recruté comme stagiaire par S. Theodora Markson, pire détective de la région. Sa première mission le mène dans l'étrange ville de Salencres-sur-Mer. S. Theodora Markson, malgré ses méthodes catastrophiques, est chargée de retrouver une statue mystérieusement disparue... Qui l'aurait volée ? Mais est-ce vraiment la bonne question ? Or des questions, Lemony va s'en poser de plus en plus – hélas jamais les bonnes...



Mon avis: Alors tout d'abord je remercie la maison d'édition Nathan et l'équipe de Lire en Live de m'avoir fait découvrir ce livre.
Ensuite pour ce qui est du livre en lui même, je m'attendais à quelque chose d'un peu décalé, connaissant déjà l'auteur, il a entre autre écrit Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, j'avais beaucoup aimé cette histoire mais je dois avouer que je n'ai pas du tout adhérer à ce nouveau roman. Les fausses bonnes questions est un livre complètement farfelue! On aime ou on aime pas et là je n'ai pas vraiment aimé.
Pourquoi? Eh bien tout d'abord, les personnages m'ont parut complètement à côté de la plaque à part Lemony, je me doute que l'auteur en l'a fait exprès mais j'ai trouvé que c'était un peu trop par rapport à l'histoire déjà bien étrange. 

Lemony Snicket, un jeune garçon devient le stagiaire d'une détective farfelues qui ne comprends pas grand chose et qui pause toujours les mauvaises questions. Ils se retrouvent tout les deux dans une ville nommée Salencres-sur-Mer, une ville encore plus bizarre que les personnages. Ils vont être chargé d'une enquête, retrouver une statuette, La Bête Bombinante (si je me souviens bien...), pour la remettre entre les mains de son propriétaire légitime. A partir de ce moment là de l'histoire on va avoir le droit à une histoire abracadabrantesque à laquelle comme je l'ai dit plut haut, je n'ai pas adhéré. 
La seule chose qui m'a vraiment plu dans ce livre est que durant tout le roman, l'auteur nous donne de fausses pistes sur "le méchant de l'histoire", on arrive pas du tout à savoir qui s'est et quand on nous l'annonce à la fin du livre on est un peu sur les fesses vu qu'on aurait jamais pensé à ce personnage! Enfin bref la fin aussi est pas mal mais elle m'a un peu embrouillée, pour ceux qui vont ou ont aimé ce livre, elle vous donnera envie de lire la suite mais personnellement l'histoire était dans l'ensemble un peu trop barrée pour moi.
Enfin bref voilà, je n'ai pas grand chose à dire d'autre sur ce roman complètement farfelu qui peut plaire au plus jeune je pense ou au lecteur qui aime les livres de ce genre.
Une Jeune Anonyme Névrosée.

Ma Vie Toute Pourrie de Jenny Smith


Ma Vie Toute Pourrie
Jenny Smith 
Editions Nathan
Note:3.95/5
Lecture Agréable


Résumé: Après Le journal de Katie Sutton... voici un nouvel ouvrage de Jenny Smith, tout aussi tendre et désopilant !
 
Je m'appelle Sam Wallis, j'ai 13 ans, et aujourd'hui, ma vie est... toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j'assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu'elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j'en arrive à me demander si ce n'est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu'il m'avait souri (!!!) Bref, je vous l'avais bien dit, ma vie est toute pourrie...
  
Mon avis : Lorsque j'ai vu l'âge de l'héroïne, j'étais un peu septique comme à chaque fois mais le charme à pourtant opéré.
Ma vie toute pourrie est une lecture vraiment sympathique, très drôle, sans prise de tête et qui en plus aborde des sujets importants, les divorces, l'alcool, le harcèlement etc...
 
Pour parler de l'histoire en elle-même, Sam Wallis, la narratrice est une jeune fille presque comme les autres si ce n'est qu'elle est assez maladroite et du genre très drôle avec sa meilleure amie Gem qui a malheureusement dû déménager mais leur échange Facebook, Email, téléphonique nous font juste bien rire parce que oui, j'ai passé une bonne partie du livre à me fendre la poire, un peu comme Sam !
Donc même avec sa meilleure amie partie, Sam n'est pas le genre de fille à qui il n'arrive rien. Elle va connaitre le coup de foudre, des déceptions, se faire un bon groupe d'amis tout en se cherchant, en grandissant et en gérant ses problèmes familiaux.
Notre jeune héroïne et ses amis sont dans l'ensemble tous attachants, ils sont amusants, réalistes et sont comme nous tous, confrontés à des problèmes.
 
Ma vie toute pourrie est vraiment un bon livre pour se détendre et après avoir lu le précédent livre de Jenny Smith, je m'attendais un peu à quelque chose de ce genre, drôle, réaliste, sans prise de tête et en même temps, sérieux et qui aborde des sujets sensibles. C'est ce qui fait le charme des livres de Jenny Smith et on adore !
 
Une Jeune Anonyme Névrosée

Merci à Lire en Live encore une fois de m'avoir envoyé ce livre !
 

Le journal de Katie Sutton, Comment gérer ses parents sans peine de Jenny Smith.


 
 

Le journal de Katie Sutton
Comment gérer ses parents sans peine 
Jenny Smith.
Editions Nathan,
Sortie le 24 mai.
Note:4/5
Lecture Agréable


Résumé : Je m'appelle Katie Sutton, j'ai 13 ans, et je suis LA spécialiste mondiale du comportement des Adultes. Grâce à mon guide, vous allez enfin pouvoir FAIRE FONCTIONNER VOS PARENTS CORRECTEMENT.

  

Mon avis : Je dois dire que ce livre est rafraîchissant et bien sympathique.
 
Il raconte, l'histoire de Katie Sutton, une jeune fille de 13 ans qui vit à Brindelton, ville ou presque tout les habitants font parties de sa famille, ce qui ne lui plaît pas énormément. Celle-ci vit avec son petit frère Jack, sa sœur Mandy et leur mère, leur père étant décédé quelques années plus tôt.
 
Katie est la narratrice de ce roman, construit comme un journal. Dès le début du livre on voit que la jeune fille s'est proclamée experte pour comprendre le comportement des adultes. La jeune adolescente décide donc au travers d'un « journal-guide », de nous confier ce qu'elle sait avec des « modes » dans lesquels peut se trouver un adulte et des astuces permettant de le « faire fonctionner correctement » (un passage d'ailleurs qui m'a beaucoup fait rire au début, lorsqu'elle compare les adultes à des appareils ménager tel qu'un grille pain). Et j'ai honte de dire que lorsque j'étais plus jeune, j'ai moi-même utilisé certaines astuces mais qu'elle ne fonctionne pas à tout les coups !!!
 
Nous nous retrouvons donc à suivre la vie de Katie, ses joies, ses peines, ses amours, ses amitiés, ses maladresses (plutôt drôle la plupart du temps) et ses manigances pour se débarrasser de Stuart, le nouvel ami de sa mère.
Avec sa sœur, elles vont mettre au point des coups fourrés pour les séparer.
Même si au première abord, nous trouvons leurs petites pics amusantes, on se rend vite compte que leur motivation est plus profonde qu'un simple : « Je n'aime pas mon nouveau beau-père. », les jeunes filles, plus particulièrement, ont peur que leur mère oublie leur défunt père. Et c'est là que l'auteure devient génial en décrivant parfaitement ce que peut ressentir un adolescent face à « l'intrusion » d'une nouvelle personne dans la famille.
 
Jenny Smith à une écriture très fluide, au fur et à mesure que l'on tourne les pages on découvre de nouveaux aspects de la vie de Katie et de sa famille et on est également confronté a différentes émotions, d'abord de l'amusement quand aux réflexions de Katie et de ses aventures, puis on arrive vers le milieu du livre et là Jenny Smith change petit à petit de registre. On commence alors à se sentir plus proche de cette famille qui a vécue un drame et on se laisse gagner par la tristesse de leur histoire.
On est vite emporté par cette histoire, drôle, émouvante, mignonne, instructive (parfois)...
Je conseille ce livre pour les personnes qui ont besoin de se détendre et de rire un peu !!!
J'ai apprécié les aventures de Katie Sutton et aimerait pourquoi pas avoir une suite...(quelques années plus tard.)

Bref encore un livre à lire cher lecteur.

 
Une Jeune Anonyme Névrosée.
  

Geek Girl 1 de Holly Smale

 
Geek Girl
Tome 1
Holly Smale 
Sortie le 30 avril

Editions Nathan 
Note: 4.5/5
Lecture Très Agréable



Résumé: Harriet Manners sait que :

- le mot "momie" dérive d'un terme égyptien signifiant "bouillasse noire et gluante".
- la lune s'éloigne chaque année de la Terre, de 3,8 cm.
- lors d'un éternuement, tous les organes s'arrêtent, le cœur compris.

Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Une intello. Difficile donc de se faire des amis lorsqu'on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu'elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c'est l'occasion de changer son image.

La geek saura-t-elle devenir chic ?



Mon avis : Alors Geek Girl n'est pas un coup de cœur mais j'ai vraiment adoré ! Je m'attendais à un roman jeunesse, amusant, frais, intéressant et ça a été le cas.
Geek Girl est un roman désopilant ! Vraiment, il est très drôle ! J'ai adoré les réflexions de Harriet, les situations cocasses dans lesquelles elle se retrouve, souvent ! Et puis j'adore apprendre de nouvelle chose ! Le seul point négatif de ce livre c'est que je n'ai pas vraiment ressenti le côté geek de Harriet, pour moi c'est simplement une jeune fille un peu différente des autres, avec des goûts différents, on va dire, elle aime les sciences, est intéressée par à peu près tout sauf la mode. Donc lorsqu'elle se retrouve choisit par une agence de mannequins, elle est surprise mais en même temps pourquoi pas ? Pourquoi ne pas devenir un peu comme tout le monde, changer son image, se faire des amis ?
Bon l'histoire tourne autour du mannequinat mais pas tant que ça, certes ça parle de mode, oui elle pose, oui elle défile mais il y a aussi de grande histoire d'amitié, une histoire de famille et l'histoire d'une fille mal dans sa peau qui veut juste être comme tout le monde, une jeune fille qui se cherche, une fille en quête de son identité. Donc oui c'est une livre jeunesse mais tout le monde peut apprécier, se rappeler comment on était à l'âge de Harriet, ce livre m'a rendu un peu nostalgique mais je me suis tellement amusé en le lisant que ce n'est pas important.  Car oui c'est un roman bourré d'humour et de situation drôlissime, Harriet est une fille angoissée qui adore se cacher sous les tables, c'est ce qu'elle va faire juste après avoir été repéré et ça va l'ammener à rencontre Nick, un mannequin qu'elle appelle « l'homme Lion » à cause de sa chevelure bouclé. Leur relation est vraiment mignonne, ils se chamaillent, se cherchent un peu, s'attirent.
Enfin bref alors que Harriet n'aimait pas la mode, on découvre que la mode l'adore, elle n'est pas douée et vraiment pas fait pour le mannequinat mais c'est ce qui fait qu'elle va en quelques sortes faire le buzz, c'est une jeune fille qui a des principes et qui n'est pas prête à laisser, pas même pour devenir mannequin. C'est vraiment un personnage extra !
Donc à part Harriet, qui est amusante et touchante et à laquelle on s'attache très facilementil y a pas mal de personnages intéressants dans ce livre, tous avec une personnalité bien distinct, Toby, le garçon complètement geek, amoureux, bizarre et légèrement harceleurAlexa, la pire ennemi, Nat la « pire pote », fan de mode, fashion, gentille, généreuse, Wilbur, le recruteur de Harriet complètement cinglé, qui aime utiliser des petits noms charmant pour appeler les gens, le père de Harriet, victime du syndrome de Peter Pan, Annabel la belle-mère stricte mais gentille et très touchante également, Nick « l'homme lion » un peu étrange et Yuka, la grande Yuka. Tous ces personnages apportent quelques choses à l'histoire, ils sont tous attachants à leur façon et assez excentriques pour certains, voir presque tous. Ils nous amusent, nous touchent et nous donnent envie d'en savoir plus sur eux et de continuer l'histoire jusqu'au bout.
J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite de Geek Girl, qui regroupe tout ce que j'aime, de l'humour, une belle histoire, des relations étonnantes et charmantes (^^), de l'émotionune quête d'identitéetc, etc. Une livre que je conseille vraiment à tout le monde ! Ne vous attardez pas sur le côté jeunesse, c'est vraiment un roman qu'il ne faut pas rater !

Une Jeune Anonyme Névrosée


 Je remercie Nathan Lire en Live et plus particulièrement Samia pour cet envoi !